A peine fut-il hors du village, que le maire dit a tout le monde: –allez chercher

Il faut qu’on le prenne et qu’on me le mette dans la prison. Et se tournant vers le garde: –Toi, bats le rappel sur la caisse pour assembler le monde et dis au cure de sonner le tocsin, comme pour le feu! Ainsi fut fait, et quand tous, armes de batons et de fusils, et… Poursuivre la lecture A peine fut-il hors du village, que le maire dit a tout le monde: –allez chercher

Publié le
Catégorisé comme Non classé

–en effet, senor, je crois que vous pouvez maintenant vous passer de moi, et puisque vous

. . –Brisons la, je vous prie, interrompit le comte, ce qui est fait est irreparable, quant a present du moins, il est donc inutile de nous appesantir davantage sur ce sujet. Cuellar s’inclina. –Un mot, senor conde, dit-il a voix basse. Le jeune homme s’avanca vers lui. –Laissez-moi, reprit le guerillero, avant de nous… Poursuivre la lecture –en effet, senor, je crois que vous pouvez maintenant vous passer de moi, et puisque vous

Publié le
Catégorisé comme Non classé

En ce moment, le mayordomo revenait portant non pas un, mais trois barillets de poudre sur

–Trois barils! reprit joyeusement Dominique. Tant mieux, nous aurons chacun le notre ainsi. –Mais que veux-tu faire? –Je veux les faire sauter. Vive Dieu! s’ecria-t-il. Allons! A l’oeuvre, imitez-moi. Il prit un baril et le defonca; le comte et Leo Carral firent de meme. –Maintenant, dit-il en s’adressant aux peones effrayes de ces preparatifs sinistres,… Poursuivre la lecture En ce moment, le mayordomo revenait portant non pas un, mais trois barillets de poudre sur

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Un instant, il douta que cet elegant cavalier fut le meme homme qu’il avait vu la

Les deux jeunes gens se jeterent dans les bras l’un de l’autre avec les temoignages de la plus vive amitie, puis le comte presenta son ami a don Andres. L’hacendero, charme par la bonne tournure et la haute mine du jeune homme, lui fit l’accueil le plus cordial, puis le comte et le baron, se… Poursuivre la lecture Un instant, il douta que cet elegant cavalier fut le meme homme qu’il avait vu la

Publié le
Catégorisé comme Non classé

–et puis, jamais gendarme n’aurait, comme nous, passe la nuit a les empecher de dormir a

–Colonel, dit le general, j’ai envie de vous nommer marechal. –A propos de marechal, dit le colonel, gagnons la broussaille un peu vite et laissons la nos chevaux, car j’entends, a la maniere dont le mien fait tinter son pied gauche, qu’il se l’est deferre! Arrive, mon empereur! Ils abandonnerent les chevaux au beau milieu… Poursuivre la lecture –et puis, jamais gendarme n’aurait, comme nous, passe la nuit a les empecher de dormir a

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Les chevaux etant faciles a reconnaitre au harnachement

Oui, il fallait requisitionner une voiture. Ils n’en trouverent pas. La mauvaise volonte des habitants fut effrontee: –Ma roue de droite est cassee. –Ma roue de gauche a pete (rompu). –Mon cheval a la colique. –Mon cheval aussi a la colique! Plus d’une heure s’ecoula au milieu de la plus grande confusion. Il y avait… Poursuivre la lecture Les chevaux etant faciles a reconnaitre au harnachement

Publié le
Catégorisé comme Non classé

D’apres ce qu’ont dit les soldats, ils viennent de la veracruz et se rendent a mexico

–C’est cela meme, je suis envoye pour leur servir d’escorte jusqu’a Puebla _de Los Angeles_; mais ils ne semblent pas etre presses de partir; cependant la journee doit etre longue et ils ne feraient pas mal de se hater. En ce moment une porte interieure s’ouvrit, un homme richement vetu entra dans la salle commune,… Poursuivre la lecture D’apres ce qu’ont dit les soldats, ils viennent de la veracruz et se rendent a mexico

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Au moment ou le cocher ou mayoral, americain du nord pur sang, apres etre parvenu, a

Cette troupe, composee d’une vingtaine d’hommes a faces patibulaires, etait commandee par un alferez ou sous-lieutenant aussi pauvrement habille que ses soldats, mais dont par contre les armes etaient en fort bon etat. Cet officier etait un homme long, sec, maigre et nerveux, a la physionomie sournoise, au regard louche, et au teint de bistre.… Poursuivre la lecture Au moment ou le cocher ou mayoral, americain du nord pur sang, apres etre parvenu, a

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Ces guerillas ne bornerent pas la leurs exploits: elles entreprirent d’ecumer les routes, de devaliser les

Nous devons ajouter, pour etre justes, que, de son cote, Miramon ne se faisait pas faute d’employer les memes moyens lorsque les occasions s’en presentaient, mais elles etaient rares, sa position n’etait pas aussi avantageuse que celle de JuArez pour pecher, avec de veritables benefices, en eau trouble. Il est vrai que les guerilleros agissaient… Poursuivre la lecture Ces guerillas ne bornerent pas la leurs exploits: elles entreprirent d’ecumer les routes, de devaliser les

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Juarez est un indien cauteleux, ruse et profondement dissimule; politique habile, c’est le seul president de

Sorti des rangs infimes de la societe mexicaine, il s’eleva peu a peu a force de tenacite au poste eminent qu’il occupe aujourd’hui; connaissant mieux que personne le caractere de la nation qu’il pretendait gouverner, nul ne savait aussi bien que lui flatter les passions populaires et exciter l’enthousiasme des masses. Doue d’une ambition demesuree… Poursuivre la lecture Juarez est un indien cauteleux, ruse et profondement dissimule; politique habile, c’est le seul president de

Publié le
Catégorisé comme Non classé